Rate this post

Le Laos fait partie des plus beaux pays de l’Asie du Sud-Est continental. Pour profiter au maximum du pays, il est préférable de prendre son temps et d’éviter les circuits touristiques habituels. Le Laos est un vaste pays qui se découvre petit à petit. Ses habitants sont réputés pour posséder un véritable sens de l’accueil. Le doux murmure du fleuve Mékong, le plus célèbre d’Asie, rythmera votre voyage à travers les trois anciens royaumes du pays : celui de Luang Prabang, de Vientiane et de Champassak. Il existe plusieurs moyens de transport au Laos permettant de l’explorer de long en large même si le pays commence à peine à s’ouvrir aux visiteurs et touristes étrangers.

Avion

Il est tout à fait possible de faire une partie de votre voyage au Laos en avion. Le Laos Airlines dessert plusieurs grandes villes du pays mais les liaisons aériennes entre ces villes ne sont pas quotidiennes. Aussi, ne manquez pas de réserver vos billets à l’avance surtout si vous partez pendant la période des vacances. Les risques d’annulation de vol ne sont pas à exclure dans les vols intérieurs, confirmez quelques jours à l’avance si le vol est bien effectif ou non. Sachez aussi qu’en raison des brouillards, certains vols peuvent être annulés à la dernière minute. Pour connaître les prix des vols locaux, vous pouvez vous renseigner sur le site de la compagnie. L’avion reste cependant le moyen le plus pratique et le plus rapide pour se rendre d’un point à l’autre du pays et vous aurez en prime l’occasion d’admirer la beauté du paysage laotienne du haut du ciel.

Bus

Le bus demeure le moyen de transport le plus abordable mais aussi le plus utilisé durant un voyage à travers le Laos. Vous trouverez d’ailleurs des liaisons de bus entre toutes les villes du pays. Pour acheter votre place, il vous suffit de vous rendre dans les gares routières de chaque ville et d’y prendre un ticket. Le prix est trois fois moindre par rapport à l’avion mais vous aurez à faire face à certains inconvénients, qui ne seront forcément pas insurmontables, tels que les odeurs ou encore l’exigüité des places, surtout si vous êtes une personne qui arrive à s’adapter facilement à toutes les situations. Mais vous pouvez tout aussi bien opter pour des bus VIP ou des bus express, qui vous seront d’office proposés si vous passez par une agence de voyage. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez tout de même acheter  ces places dans les mêmes gares routières que pour les bus normaux.

Bateaux

La croisière en bateau est aussi un bon moyen pour voyager et découvrir le Laos à un tout autre rythme. Vous pouvez vivre un grand moment de voyage sur le Mékong, qui constitue une voie navigable toute l’année. Tout le long du fleuve, vous aurez l’occasion d’admirer une variété de paysages. Le voyage en bateau vous permettra également de faire des rencontres que ce soit avec d’autres voyageurs comme vous ou bien les autochtones qui empruntent le même moyen de transport. Pour bénéficier d’un voyage à faible coût, au lieu d’opter  pour une croisière, vous avez la possibilité d’embarquer sur un cargo ou un bateau de marchandises. L’avantage de ce type d’embarcation c’est que vous pourrez éviter les hordes de touristes et de vraiment découvrir le pays par vous-même. De plus, vous naviguerez surement aussi hors des sentiers battus car le capitaine du bateau n’empruntera pas forcément le même itinéraire que les circuits proposés par les compagnies touristiques.

Les transports urbains

Pour les trajets moins longs, vous pouvez opter  pour la location de voiture, de moto ou encore de vélo à condition de bien vous renseigner sur le parcours. Par rapport aux autres pays alentour comme le Vietnam, la Thailande ou encore la Chine, il est plus facile de conduire au Laos. Toutefois, il est conseillé de louer une voiture avec chauffeur. Pour le même prix qu’une simple location de voiture, en plus d’un compagnon de voyage, vous éviterez de vous perdre et de devoir vous débrouillez seul au beau milieu de nulle part si jamais vous tombez en panne. Sachez aussi que pour conduire au Laos, vous devez être en possession d’un permis de conduire international. Le vélo quant à lui est le moyen idéal pour ceux qui cherchent à découvrir le pays et ses paysages par eux-mêmes et à leur propre rythme. Il permet également les déplacements en ville, en plus des taxis, et des tuk tuk.

Facebook Comments

comments