Rate this post

L’histoire du Laos est très énigmatique. Elle avait commencé avant l’ère chrétienne, puis a été marquée par l’influence des royaumes khmers primitifs, celle de la civilisation hindoue et du bouddhisme de la civilisation Dvaravati. Les Tai arrivèrent depuis le sud de la Chine au XIIe siècle. Fa Ngum bâtit le royaume Lan Xang ou pays du million d’éléphants. Luang Prabang a été pendant longtemps la capitale du royaume et la capitale religieuse, puis s’est fait remplacée par Vientiane en 1560. L’invasion birmane, chinoise ou siamoise l’a divisé en trois royaumes au XVIIe et au XVIIIe siècle : celui de Luang-Prabang, de Vientiane et de Champassak. Siam prend le contrôle du Laos à partir du 1798 après la prise de Vientiane par le général Phraya Chakri. Il est ensuite forcé de céder le Laos oriental à la France, qui sera intégré à l’Union indochinoise française en 1899. La monarchie Siam continue de régner sur la partie occidentale du Laos, là où vivent 80% de la population.

L’histoire continue par le long règne de Sisavang Vong, de 1904 en 1959. Ce règne réussit à résister aux deux guerres mondiales, à l’établissement du Royaume du Laos en tant qu’État unifié en 1946 et à la guerre d’Indochine. Le pays a ensuite gagné son indépendance définitive en 1953. Une guerre civile frappe le Laos juste après, due à l’invasion des troupes du Việt Minh. La République démocratique populaire lao ou RDPL est créée quelques années après, mais n’adopte une constitution qu’en 1991. C’est seulement à ce moment-là que le pays s’est ouvert au tourisme.

Géographie et démographie du Laos

Laos, à la superficie de 236.800 km², est le pays le plus enclavé d’Indochine. Le Laos se situe au centre de ce dernier, limité de part et d’autre par la Chine, la Birmanie la Thaïlande, le Viêt Nam et le Cambodge. Il est couvert par des montagnes sur ses trois quarts, certains culminant jusqu’à 2850 mètres, et se trouvant majoritairement au Nord. Le Sud du Laos est la région de plateaux, séparé de la Thaïlande à l’ouest par le Mékong et du Viêt Nam à l’est par la cordillère annamitique. Mékong, le plus grand fleuve du Laos, parcourt jusqu’à 4 200 km. La plaine de Vientiane se trouve au Centre. Il s’agit du grenier à riz du pays. Le point culminant du Laos, lui, se trouve dans le sud de la province de Xieng Khouang. C’est le Phou Bia, dont la hauteur atteint les 2 820 m.

Divisé en 16 provinces ou khoueng, le Laos compte aujourd’hui environ 6,5 millions d’habitants, répartis à une densité moyenne de 27,4 habitants/km2. 67% de la population du Laos est rurale. Vientiane est la capitale administrative du pays. Elle est également la plus grande ville. La monnaie du Laos est le Kip. Plus de 50 ethnies forment cette population, divisée alors arbitrairement en trois groupes ethniques (Lao Loum, Lao Theung et Lao Sung) selon l’altitude à laquelle ils vivent, puis en quatre familles selon un critère ethnolinguistique (Miao-Yao, Sino-tibétaine, Austro-Asiatique et Tai-Kandai).

Climat et végétation

Le climat du Laos est tropical. La forêt recouvre un peu moins de la moitié de la surface du pays. La végétation est très luxuriante entre les mois de Juin et de Novembre, favorisée par la saison des pluies qui s’étend du mois d’Avril en Octobre. Il pleut abondamment et presque quotidiennement pendant cette saison. À certaine période, les pluies peuvent même être diluviennes à cause de la Mousson. La saison sèche s’étend quant à elle de novembre à Mars. Il reste un peu d’humidité mais la température est plus supportable. Il peut faire un peu frais la nuit et en altitude, atteignant parfois les 5°C. Il y a des risques de canicule entre Juillet et Septembre, également de Mars et Mai. Les cours des fleuves sont au plus bas à cette dernière période, pour remonter rapidement après. Voir aussi l’article Le Meilleur Temps Pour Visiter Laos

Ce pays énigmatique a passé par un parcours mouvementé mais a réussi à préserver son authenticité, qui fait tout son attrait touristique actuel.

Facebook Comments

comments