Rate this post

Le Laos est parmi les pays d’Asie qui commence à s’ouvrir au tourisme. C’est une véritable destination de voyage nature. En plus de sa richesse culturelle, le Laos possède un patrimoine naturel unique. C’est pour préserver cette richesse et cette authenticité que le gouvernement laotien a penché en faveur de l’écotourisme depuis son ouverture aux autres pays. Pour partir en voyage dans ce pays fascinant, il est donc important de faire du tourisme responsable. Voici quelques conseils pour effectuer un voyage écologique au Laos, valables d’ailleurs egalement pour tous les pays du monde.

Le moyen de transport

Tous les transports qu’on emprunte ont un impact sur l’environnement de par l’émission de CO2 qui en émane que ce soit l’avion, la voiture ou le train. Il est préférable dans ce cas de voyager en transports en commun pour réduire ce risque. Le mieux c’est d’emprunter le plus rarement possible les véhicules motorisés. D’ailleurs, le Laos possède une diversité de paysages étonnante, le vélo est un excellent moyen pour l’explorer de long en large tout en prenant son temps. Dans la même idée, il est préférable de louer des jonques traditionnelles au lieu des grands navires si on veut faire une petite escapade sur le Mékong.

Les hébergements respectueux de la nature

Même si l’ouverture au tourisme du pays est récente, dans les années 90, il existe déjà sur place plusieurs types d’hébergements écologiques. Avant d’entamer un voyage au Laos, pourquoi ne pas mener une petite recherche sur internet pour trouver des gîtes ou des hôtels qui ont à cœur le respect de l’environnement ? Plusieurs critères sont pris en compte par ces hébergements pour contribuer à la protection de l’écosystème : réduction des dépenses en eau, de l’utilisation de l’électricité, etc.

Consommation de produits locaux

Les produits locaux sont à privilégier quand on souhaite effectuer un voyage écologique dans un pays. En achetant les produits fabriqués par la population locale, on contribue à l’économie du pays. Mais on participe de fait à la diminution de des émissions de gaz carbonique en ne consommant pas des produits qui ont voyagé en avion des kilomètres et des kilomètres. De même, aller sur les marchés locaux pour faire ses achats permettra d’échanger avec les habitants et de vous ouvrir à leur culture.

Pays riche en biodiversité

Le Laos compte une vingtaine de parcs et réserves naturelles au sein desquels on peut admirer toute la beauté et la diversité de la faune et de la flore du pays. Des centaines d’espèces d’oiseaux et de mammifères sont présents sur le territoire laotien. Tigres, ibis, gibbon sont autant d’espèces qu’on peut y découvrir. Pour les férus de découvertes culturelles, l’ancienne cité de Luang Prabang mais aussi les temples Vat Phou sauront éveiller leur curiosité. Pour un voyage écologique et respectueux de l’environnement, il est de mise d’éviter de polluer les endroits que l’on visite ou encore d’arracher les plantes ou les feuilles sur les sentiers que l’on traverse.

Opter pour des activités nature

Pour participer à votre manière à la protection de l’environnement dans le pays que vous visitez, privilégiez les activités locales, qui ne nécessitent pas l’utilisation de véhicules motorisés et polluants. Pour les amoureux de la nature, le Laos est un véritable eldorado. Ils pourront profiter de leur voyage pour découvrir toute la richesse dont le pays regorge. Des activités telles que le kayak, le trekking, le camping sont destinées pour les aventuriers.

Etre responsable

Sans qu’on s’en rende compte, certains de nos gestes que l’on croirait les plus anodins peuvent avoir un impact considérable sur notre environnement à court ou long terme. Un voyageur responsable se doit donc de se montrer en exemple aux autres touristes car un geste banal peut avoir des conséquences désastreuses pour la planète si plusieurs voyageurs le reproduisent. C’est aussi une marque de respect envers notre pays d’accueil. Eviter de jeter les déchets ici et là, éviter le gaspillage de l’eau, ne pas se soulager n’importe où, utiliser des matières recyclables, etc. Si chaque touriste adoptait des attitudes écologiques en voyage, il est tout à fait possible qu’un pays comme le Laos, encore parmi les plus pauvres du monde malheureusement malgré ses richesses culturelles et naturelles, puisse tirer profiter de l’écotourisme. Donc, soyez responsable quand vous partez en voyages écologiques au Laos.

Facebook Comments

comments