Rate this post

Muang Sing est une ville charmante qui se trouve au nord-ouest du Laos. La ville attire depuis longtemps un bon nombre de touristes à la recherche de quiétude et d’évasion. Muang Sing assure un dépaysement total pour les voyageurs qui s’y aventurent avec ses anciens bâtiments coloniaux, ses musées, l’ancienne garnison, son architecture sous les influences chinoises, Thailu, birman… Il est également à noter que la ville offre une incroyable mosaïque ethnique à la richesse humaine et culturelle inégalable, notamment, Hmong, Thai Dam, Thai Lu, Akha, Lanten, Lolo…

La ville de Muang Sing jouit d’un climat tempéré chaud. En effet, c’est l’un des points forts de la ville par rapport à ses voisines. L’hiver y est nettement plus froid que l’été avec de faibles précipitations et de grandes variations de température. Notez que la température oscille de 20 °C -23 °C sur toute l’année. Il est également à noter que le mois le plus chaud de l’année est celui de Mai avec une température moyenne de 22 °C. C’est aussi la meilleure période de l’année pour visiter la ville de Muang Sing.

La ville de Muang Sing fait partie de l’une des plus belles villes du Laos. Une fois sur place, il y a tant de choses à voir et à faire telles que la visite du marché principal, des temples et bien d’autre encore. Coup de projecteur sur quelques-uns des « must-see » de la ville.

Le marché principal de Muang Sing

Sachez que c’est un ancien marché d’opium du Triangle d’Or. D’antan, les échanges commerciaux se faisaient entre ethnies minoritaires venant des villages environnants.
De nos jours, le marché principal de Muang Sing est une étape presque obligatoire lors d’un séjour dans la ville. Très animé et très coloré, le marché principal fait partie de l’une des attractions majeures de la ville. Ce lieu a beaucoup plus à offrir que ses étalages. Un lieu de partage, d’échange… c’est le meilleur endroit pour découvrir les habitudes des locaux. Par ailleurs, le marché principal est aussi le lieu idéal pour se familiariser avec les minorités ethniques du Laos.
Muang Sing a su conserver aujourd’hui un certain caractère authentique… Il offre aux visiteurs qui s’y aventurent l’une des mosaïques ethniques les plus riches du pays.

Le Parc historique Muang Sing

Le Parc historique Muang Sing est aussi un incontournable, à ne pas rater. En effet, c’est l’un des sites archéologiques les plus connus de la ville, voire du pays tout entier. Ce parc mérite vraiment le détour pour ses trésors inestimables. Il abrite une importante quantité de squelettes humains issus de la préhistoire, des ornements et des parures, des fondations de maisons construites en briques et qui dateraient du 13e siècle, ainsi que de nombreux objets métalliques.

That Xieng Tung

That Xieng Tung est le lieu le plus sacré de la ville de Muang Sing. Il serait dommage de passer à côté de ce joyau lors de son passage dans la ville. À titre indicatif, sachez que c’est le monument religieux le plus important de la région. En effet, selon la légende, il abriterait la pomme d’Adam du Bouddha… Une grande fête religieuse s’y tient chaque année, appelée « la boun that Xieng Tung ». Elle se déroule durant la pleine lune du 12e mois (novembre). Les différentes communautés bouddhistes (de la région Tai Lue, de la Thaïlande et de la Birmanie) se réunissent lors de cette festivité. À noter que c’est le plus grand festival de l’année.

Muang Sing est une ville unique en son genre. Le trekking de la formule de voyage sur mesure Laos est l’un des meilleurs moyens pour découvrir la ville autrement dans ses moindres recoins.

Facebook Comments

comments