Rate this post

Située dans le sud du Laos, Savannakhet est la capitale de la province du même nom. La ville se trouve le long du fleuve Mékong, ce qui le rend vraiment spectaculaire. A propos de son nom, Savannakhet est communément appelée « Savan » même si son nom officiel est « Kaysone Phomvihane ». Près de 120 000 personnes y vivent, ce qui en fait la 2ème lus grande ville du pays. Et vous savez quoi? Savannakhet est une importante la plaque tournante pour le pays puisqu‘elle est bordée à l’ouest par la Thaïlande, à l’est par le Vietnam, au nord par Vientiane, et au sud par Pakse. Pour de nombreuses raisons, Savannakhet mérite bien que vous vous y attardiez.

Bref guide de voyage de Savannakhet

Savannakhet est une ville très active qui facilite les échanges commerciaux avec la Thaïlande et le Vietnam. Vous pourrez également y rencontrer les ethnies Thai et Mon-Khmer. Pour information, la ville se dresse sur les rives du fleuve Mékong, juste en face de la ville thaïlandaise de Mukdahan. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les voyageurs s’y rendent pour profiter de son cadre. En effet, la région est une plaine idéale pour l’agriculture et les rizières ici constituent de bonnes toiles de fond pour faire de belles photos.

Savannakhet abrite également d’impressionnants stupas, des temples mais aussi plusieurs bâtiments datant de l’époque coloniale française. Oui, chaque lieu touristique au Laos est toujours accompagné de structures religieuses dont les temples sont les lus communs.

Que faire à Savannakhet?

De nombreux touristes privilégient Savannakhet avant de partir vers les fameuses ruines de Wat Pho, situées non loin de Champasak. La ville elle-même a de quoi plaire aux touristes qui se rendent au Laos, vous pourrez vous y promener à pied, en vélo ou en moto et meme partir à la découverte des environs.

La plus belle partie de la ville de Savannakhet se trouve certainement du côté du Wat Xayaphoum, où une atmosphère à la fois authentique et tranquille règne. Le Wat a été construit vers la fin du XVIème siècle et a vu se succéder de nombreux moins ainsi que des novices. L’édifice se trouve en plein centre-ville. De plus, d’importants événements pour ne citer que le Pee Mai Lao (Le festival du Nouvel An) et le Boun Suang Huea (Boat Racing festival) sont célébrés ici.

Sinon, le stupa Ing Ang compte aussi parmi les sites les saints et les plus vénérés du Laos. Chaque décembre, ce sont de nombreux bouddhistes qui s’y donnent rendez-vous pour assister à la cérémonie du Boun Pha. Vous ne pourrez également pas manquer la Kaysone Phomvihane’s House, ancienne résidence du dirigeant du Laos, une véritable richesse historique.

La visite de Savannakhet vous mènera certainement aussi au Musée de dinosaure. Un nom qui sonne bien non ? Il vous suffira d’y laisser 5.000 kips pour avoir la possibilité de découvrir des fossiles de dinosaures mais aussi un incroyable squelette. Notez toutefois que les photos y sont interdites. Autre site qui vaut le détour à Savannakhet : l’église catholique de la ville et sa place centrale. Vous serez agréablement surpris par le vieux style français qui y règne. Il s’agit là de véritables héritages laissés par la période coloniale française au milieu du XXème siècle.

Vous l’aurez compris, un voyage à Savannakhet vous fera découvrir pourquoi la ville plaît tant aux voyageurs qui aiment la nature, l’histoire ainsi que les cultures. La ville n’attend plus que vous.

Facebook Comments

comments